L'Art de l'Époxy!

L’environnement

Les accessoires et la planète

La préparation

Est-il possible de travailler la résine d’époxy en réduisant considérablement les ordures produites par la création de nos œuvres?

La réponse est OUI…

Mon constat : trop de gaspillage!

Voici le constat que j’ai fait en visionnant quelques vidéos que l’on retrouve sur le Web :

Dans le milieu artistique où l’on utilise le « fluide art » tel que les résines ou même l’acrylique, très souvent beaucoup de déchets sont produits lors d’un seul petit projet.

Les accessoires et la planète

La préparation

Est-il possible de travailler la résine d’époxy en réduisant considérablement les ordures produites par la création de nos œuvres?

La réponse est OUI…

Mon constat : trop de gaspillage!

Voici le constat que j’ai fait en visionnant quelques vidéos que l’on retrouve sur le Web :

Dans le milieu artistique où l’on utilise le « fluide art » tel que les résines ou même l’acrylique, très souvent beaucoup de déchets sont produits lors d’un seul petit projet.

Pourquoi?

Aujourd’hui, nous allons discuter des accessoires de préparation.

Parce qu’on utilise plusieurs gobelets et bâtonnets jetables pour mélanger les fluides, minimum un par couleur, et très souvent des gobelets et bâtons supplémentaires pour mesurer et mélanger les composantes de base.

Pourquoi?

Aujourd’hui, nous allons discuter des accessoires de préparation.

Parce qu’on utilise plusieurs gobelets et bâtonnets jetables pour mélanger les fluides, minimum un par couleur, et très souvent des gobelets et bâtons supplémentaires pour mesurer et mélanger les composantes de base.

Allons plus précisément, dans notre domaine : La résine d’époxy

Pour la conception d’une toile, nous devons utiliser un gobelet pour chaque composante du mélange, soit un premier pour la résine et un second pour le durcisseur.

Ensuite nous avons besoin d’un grand gobelet doseur pour mélanger les deux parties ensemble selon une proportion établie par le fabricant. Voir l’article Comment mélanger la résine et l’époxy?

Ce n’est pas fini!

Si l’œuvre que nous souhaitons créer comporte plusieurs couleurs, encore là, nous prendrons un petit récipient pour chacune de ces couleurs
sans oublier les bâtonnets uniques à chaque mélange. Voir l’article: Comment mélanger les couleurs au mélange de resine ?

Et parfois, selon la technique choisie, d’autres contenants seront utilisés pour superposer les couleurs déjà mélangées avant de verser sur la toile.

Pour la conception d’une toile, nous devons utiliser un gobelet pour chaque composante du mélange, soit un premier pour la résine et un second pour le durcisseur.

Ensuite nous avons besoin d’un grand gobelet doseur pour mélanger les deux parties ensemble selon une proportion établie par le fabricant. Voir l’article Comment mélanger la résine et l’époxy?

Ce n’est pas fini!

Si l’œuvre que nous souhaitons créer comporte plusieurs couleurs, encore là, nous prendrons un petit récipient pour chacune de ces couleurs
sans oublier les bâtonnets uniques à chaque mélange. Voir l’article: Comment mélanger les couleurs au mélange de resine ?

Et parfois, selon la technique choisie, d’autres contenants seront utilisés pour superposer les couleurs déjà mélangées avant de verser sur la toile.

Où se retrouvent tous ces contenants?  À la poubelle bien sûr…

En quelques minutes, il est facile d’envoyer au dépotoir une dizaine de gobelets de plastiques ou de carton et le même nombre de bâtons à café.

Ici, je ne parle pas des verres qui sont utilisés pour maintenir le canevas surélevé de la table de travail, qui se retrouvent eux aussi aux poubelles parce qu’ils ont été souillés pendant la création.

*** Notons que les matériaux normalement recyclables ne le sont plus lorsqu’ils sont souillés par des produits comme l’époxy. ***

En quelques minutes, il est facile d’envoyer au dépotoir une dizaine de gobelets de plastiques ou de carton et le même nombre de bâtons à café.

Ici, je ne parle pas des verres qui sont utilisés pour maintenir le canevas surélevé de la table de travail, qui se retrouvent eux aussi aux poubelles parce qu’ils ont été souillés pendant la création.

*** Notons que les matériaux normalement recyclables ne le sont plus lorsqu’ils sont souillés par des produits comme l’époxy. ***

La solution!

Voici les résultats de mes tests de produits et accessoires : L’utilisation d’accessoires réutilisables est possible. La silicone est un excellent matériau qui permet la récupération d’époxy usé durci, simplement et proprement.

Le gobelet en silicone souple est très intéressant. Il existe sous plusieurs formats. Je favorise les contenants droits qui n’ont pas la forme d’un verre à vin, car le mélange et le vidage sont plus faciles et surtout la récupération suite au séchage est moins fastidieuse.

Voici les résultats de mes tests de produits et accessoires : L’utilisation d’accessoires réutilisables est possible. La silicone est un excellent matériau qui permet la récupération d’époxy usé durci, simplement et proprement.

Le gobelet en silicone souple est très intéressant. Il existe sous plusieurs formats. Je favorise les contenants droits qui n’ont pas la forme d’un verre à vin, car le mélange et le vidage sont plus faciles et surtout la récupération suite au séchage est moins fastidieuse.

Voici quelques exemples en image de nos produits en silicone

Suivez-nous sur
nos médias sociaux!

Contactez-nous!

7 + 14 =

Suivez-nous sur
nos médias sociaux!

Contactez-nous!

12 + 14 =

Tous droits réservés © 2019 E-BOX-Y KIT - Création du site Web par Gestion Émergence PME